Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Blog De La Compagnie Songes

  • : Compagnie Songes - Le Blog
  • : La compagnie Songes, créée en 1998, produit, sensibilise, forme, crée dans le domaine du spectacle vivant. Sa recherche artistique, la composition instantanée, est orientée autour de l’alliance des arts en temps réel (danse, théâtre, conte, musique, réalisation de film d’animation, créations lumière et olfactive.)... Voici des nouvelles, au fil du temps !
  • Contact

En tournée

du 4 au 15 novembre - La famille Bonumeur - Résidence à Bourg-lès-Valence (26) / 4 décembre - Les rêves de Sidonie Koulleure - Théâtre de Die (26) / 10 décembre - Les rêves de Sidonie Koulleure - Portes-lès-Valence (26) / 11 décembre - Les rêves de Sidonie Koulleure - Le cube - Issy-les-Moulineaux (92) / 13 décembre - Le p'tit bal des Bonumeur - Magic Mirrors - Istres (13) / 15 décembre - Les rêves de Sidonie Koulleure - Saint Laurent de mure (69) / 16 décembre - Les rêves de Sidonie Koulleure - Loriol (26) / 18 décembre - Les rêves de Sidonie Koulleure - Montélimar (26) / 26 décembre - Les rêves de Sidonie Koulleure - Château de Fontainebleau (77) / 27 décembre - Les rêves de Sidonie Koulleure - Château de Fontainebleau (77) / 28 décembre - Les rêves de Sidonie Koulleure - Château de Fontainebleau (77)
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 17:24

Eugenie-Bonumeur.jpgOn avance un peu tous les jours de la semaine chez les Bonumeur et cette avancée nous met le sourire aux lèvres comme il se doit ! Pour tenter de vous transmettre nos p'tits bonheurs du moment et garder le lien... Les voici jour après jour !

LUNDI 26

C'est la petite dernière Bonumeur qui nous a rejoint ! Honorine (alias Aurélie Galibourg) rejoindra en effet la fratrie Bonumeur dans leurs plongeons au coeurs des p'tits bonheurs et des liens humains...  Pour la décrire, Honorine vient après Firmin, après Eugénie et après Eulalie dans l'ordre d'arrivée des enfants... Honorine est pleine de vitalité, pétillante, tout feu tout flamme comme on dit chez les Bonumeur ! Son hyperémotivité la fait passer par un kaléidoscope émotionnel, alternant des rires aux larmes, passant de la colère rageuse à la douceur extrême… Pour Honorine, tout est blanc ou noir, le gris ne fait pas partie de son arc-en-ciel ! Son dynamisme et son besoin d'action font qu'elle ne sait pas rester inoccupée ou oisive. Elle possède un trop-plein d'énergie qu’elle utilise en partant constamment à l’aventure revenant volontiers au bercail avec mille nouvelles envies. Honorine est une fille rebelle, qui aime par-dessus tout braver les interdits. Elle a un grand besoin de se dépenser physiquement et d’affronter ses propres limites ainsi que celle des autres… Parfois, elle disparaît pendant des semaines, sans laisser de traces… Lorsqu’elle revient auprès de ses frères et soeurs, c’est toujours par surprise… avec des images de pays lointains et d’autres sensations-rêves qu’elle aime partager généreusement…

MARDI 27

Premiers essais costumes pour Eugénie et Eulalie Bonumeur... En tapant dans la malle des grandes tantes de la famille Bonumeur, Eugénie et Eulalie ont retrouvé de vieux costumes du temps ou la famille était dans l'opulence...Bien sûr ces costumes ne sont pas des plus pratiques ni des plus neufs... et il va falloir les agencer pour qu'ils collent un peu plus à la peau de nos jeunes femmes !!! Mais cela se passera dans la suite de la semaine... A chaque jour son sourire ! En attendant nous vous laissons découvrir les bribes de ce que ça devrait devenir avec du temps et du travail grâce aux photos qui illustrent l'article... A vos imaginations !

MERCREDI 28

Mercredi notre sourire, c'est  une visite d'une bien jolie Tabbert... oui encore une, après celle de Lettres d'amour aux fleurs et au vent, celle-ci est plus petite mais tout aussi robuste évidemment ! L'idéale caravane de vie de notre petite famille... Il faut l'imaginer de rouge et de dentelle vêtue, habillée de trois portes au lieu d'une pour séparer les lieux de vie de chacun et le tour est joué... "Il ne reste plus qu'à" comme on dit... Pas mal de temps de travail en perspective qu'on attaquera qu'au mois de mars car avant cela les entresorts déambulatoires nous attendent !Eulalie Bonumeur

JEUDI 29

Claire Raflegeau, costumière de ce joli projet prend à bras le corps les costumes de Firmin, d'Eugénie et d'Eulalie (ceux d'Honorine arriveront en janvier)... Roulements de tambours avant de découvrir ce que sera les premiers costumes (ceux de la partie déambulatoires) de notre famille qui évidemment ne s'arrêtra pas là puisqu'elle accueillera aussi parfois les gens dans la caravane porte bonheur où les costumes se feront tout naturellement plus sobres !!!

VENDREDI 30 ET LES AUTRES JOURS DE TOUS LES MOIS A VENIR...

On ne pourra pas tout dire des sourires dont nous profiterons jour après jour de l'épanouissement de ce pétillant projet mais nous vous promettons d'en laisser quelques traces au fil des articles, histoire de partager avec vous ces petits moments délicieux dont nous nous délecterons !!!

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 15:00

Nous étions une semaine à Harcourt, dans l'Eure pour un temps de repérages, un temps de rencontres des partenaires du Domaine, histoire de rentrer dans cette nouvelle aventure le plus humainement du monde... Catherine Flament, la directrice du domaine nous a consacré toute une journée pour nous faire découvrir le fonctionnement et nous transporter sur les merveilleuses petites routes si bien racontées par Phillipe Delerm ! Ce département de l'Eure dans lequel nous nous trouverons en résidence une centaine de jours sur les deux prochaines années, semble être un bien chouette écrin pour nos propositions ! Il n'y a plus qu'à, comme on dit ! Plus qu'à se laisser porter par la création...

 

Au programme différentes étapes :

- De la création d'abord, avec des temps de construction pour la Famille Bonumeur, et puis des temps sur mesure, comme le parcours nocturne que nous présenterons tout début juillet sur le domaine dans le cadre des Séquences Buissonnières, intitulé pour l'occasion le Bal d'Harcout, un parcours dont vous êtes le héros...

- Ensuite nous proposerons des temps de médiation pour inviter les enfants et adolescents de la commune et des communautés de communes alentours à créer leurs propres spectacles, encadrés par un professionnel de la compagnie et ce sur les vacances de férvier, d'avril et de juillet... La prochaine venue au Domaine est prévue en janvier pour une dizaine de jours de résidence de construction pour l'équipe de la Famille Bonumeur !

 

Un grand merci à Catherine Flament et Katia Guyomard qui s'activent dans l'ombre pour rendre notre résidence tellement évidente ! Si vous voulez des détails sur le domaine, et sur notre résidence là bas... voici un lien à suivre ! http://www.eure-en-ligne.fr/cg27/accueil_eure_en_ligne/harcourt_pre_accueil/accueil_harcourt/pid/869. En attendant, voici des images de ce merveilleux domaine...

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 13:51

Bonumeur résidence 1 (1)Il y a peu, Eulalie Bonumeur (Elodie Happel-Chassagnon), Firmin Bonumeur (Lionel Malric) et Eugénie Bonumeur (Julie Serpinet) se sont retrouvés pour une première résidence bien créative autour de la nouvelle création de la compagnie Songes, création 2013-2014 intitulée La Famille Bonumeur... La Famille Bonumeur c'est une vieille famille de forains qui sillonne les rues, les villes, les villages, les parcs et les salles en tout genre dans un seul but : répandre la bonne humeur et créer du lien, du vrai, entre les gens...

 

Bien sûr, la famille Bonumeur est légèrement sur le déclin mais la fratrie honore coûte que coûte la mémoire familiale et s'active pour provoquer cette bonne humeur en permettant à tous de reprendre le sourire aux lèvres et de regarder son voisin différemment... Pour arriver à ses fins, la famille Bonumeur a différentes propositions :

- Des propositions déambulatoires : du côté de ses pérégrinations, la fratrie propose des entresorts mobiles sur roulettes qui circulent sur la voie publique et permettent à des chalans, un par un, de se mettre en contact avec leurs propres bonnes humeurs intérieues... Toujours sous cette forme déambulatoire, la famille Bonumeur crée aussi quelquefois un lieu dans lequel le passant peut prendre le temps de rentrer et de profiter de danser, jouer de la musique, chanter en choeur, trinquer au bonheur de partager l'instant ! Une sorte de bal à la sauce Bonumeur, tout en acoustique et très intimiste pour une centaine de personnes de la rue et les autres, qui les regardent...

- Des propositions en fixe, autour d'une caravane et d'un lieu ouvert et couvert : Quelquefois, lorsque la famille Bonumeur est accueillie sur un temps plus long, la fratrie aime poser sa caravane de vie, une vieille caravane biface... A l'arrière se trouvent les chambres-loges de nos accolytes, petits univers personnels permettant la rencontre intimiste des spectateurs un par un, deux pas deux, quatre par quatre selon les entresorts proposés... Et de l'autre côté de cette caravane, l'enseigne Bonumeur, un peu désuète certes, mais toujours là et un lieu de rencontre couvert, ouvert au chalan permettant un lieu pour danser, prendre un verre, guincher, chanter, jouer ensemble selon l'humeur du jour... Bref encore une sorte de bal à la sauce Bonumeur histoire de se rencontrer à l'abri des intempéries et plus si affinités !!!

 

Des détails croustillants sur les caractères de nos frères et soeurs !

 

Bonumeur-residence-1--5-.jpg- FIRMIN, le grand frère Bonumeur (Lionel Malric) : La naissance de Firmin marque le début du déclin de la grande famille Bonumeur autrefois célèbre dans tout le pays. Ça n'a pas été tout rose pendant les premières années de sa vie. Il ne sait pas ce qui s'est passé mais il l'a senti passer. Il a vu, il a entendu, mais il n'a pas bien compris. Alors son esprit a fui. Il s'est envolé, vers on ne sait où. Parfois tout près, parfois très loin ; parfois les deux à la fois. Jamais comme on l'attend. Minutieux et maladroit, organisé et bordélique, c'est un paradoxe ambulant. S'il ne brille pas par son éloquence, Firmin a cependant développé un sens aigu de l'inaudible (ce que l'on n'entend pas). Lui l'entend et aimerait que tout le monde l'entende. Alors il invente des machineries à écouter l'inaudible, le tout petit, le minuscule. Il aime sa famille, surtout ses sœurs car elles sont gentilles avec lui, elles font attention à lui. Il joue de l'accordéon du grand-père pour leur faire plaisir.

 

- EUGENIE, la deuxième sœur Bonumeur (Julie Serpinet) : Eugénie est la deuxième de la famille Bonumeur. A la mort des parents Bonumeur, c’est donc tout naturellement qu’Eugénie s’est entichée des responsabilités de s’occuper de Firmin et Eulalie, d’abord, en maternant ses frères et sœurs parfois à l’extrême… et celle de poursuivre l’entreprise familiale, en allant de ville en ville, pour répandre la bonne humeur et tisser des liens entre les gens.

Eugénie fait partie de ces personnes en lien à l’invisible et notamment aux âmes des générations Bonumeur passées. Elle le matérialise par de nombreux rituels récurrents (encens, autels, accrochage systématique voire spirituel de l’écriteau « Famille Bonumeur » etc) que ces frères et sœurs respectent scrupuleusement !

Eugénie incarne la joie de vivre malgré son apparence rustre. Rapide d'esprit, elle se révèle astucieuse, intuitive, et communicative au point d'être volontiers bavarde ! Elle est infiniment sociable et se montre curieuse des êtres humains qui l’entourent. Son désir le plus profond et qu’elle met en œuvre au quotidien est de libérer les gens de leurs lourdes charges, de les délester de leurs souvenirs engluants et de les aider à gagner cette légèreté de vivre qu’elle connait si bien et qui, pour elle, sont les caractéristiques intrinsèques Bonumeur ! Pour elle tous les moyens sont bons pour s'amuser, rire, jouer, communiquer, s'exprimer et profiter de la vie et du vivre ensemble !

 

Bonumeur résidence 1 (8)- EULALIE, la sœur cadette Bonumeur (Elodie Happel-Chassagnon) :  Eulalie est la troisième de la fratrie Bonumeur. La vie semble être pour elle « un long fleuve tranquille ». Pas vraiment dynamique, Eulalie préfère remettre au lendemain ce qu'elle peut faire le jour même. Dépendante de son environnement familial, maternel et féminin plus particulièrement, elle demeure la fille à marier de la famille Bonumeur mais rêve d'un compagnon tendre qui possède le sens de la famille, et qui pourrait venir rejoindre l'aventure Bonumeur.

Eulalie c'est un peu la cigale de Lafontaine, elle apprécie la vie facile, les plaisirs de ce monde et la fantaisie. Elle est gentille et très serviable, surtout quand il s'agit de nourrir son monde. C'est elle la responsable des fourneaux chez les Bonumeur, parce que quand l'estomac va, tout va ! Si elle a une facheuse tendance à vivre dans ses rêves, Eulalie retrouve très vite le chemin de la réalité quand il s'agit de nourrir le monde. Nourrir en parole, en chanson, en attention, et bien sûr en mets divers et variés car elle a à coeur de  faire plaisir !

Partager cet article
Repost0
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 10:52

L'annonce est tombée il y a peu de temps ! C'est officiel ! La compagnie Songes est sélectionnée pour une résidence d'octobre 2012 à juillet 2014 au Domaine d'Harcourt en Normandie, accueillie par le Conseil Général de l'Eure et sa fine équipe ! Harcourt, c'est un domaine datant du XIème siècle composé d' un château du XIIème siècle et de l'un des plus anciens arboretum de France comptant 2900 arbres âgés de 150 à 200 ans... et quels arbres ! Tel sera le nouveau terrain de jeu et de création de la compagnie Songes !

 

Le Domaine d'Harcourt nous accueillera au cours de ces quasi 2 années durant 105 jours précisément en tout durant lesquels nous mettrons en place des temps de création pour nos prochains spectacles (La Famille Bonumeur en 2012-2013 et une version extérieure en déambulation du monde invisible de Sidonie Koulleure en 2013-2014), des temps de médiation proposés aux publics du territoire, des temps de rencontre avec la population lors de nos moments de présence... Des présentations de nos travaux en cours sont déjà fixées lors des deux prochaines éditions du festival les Séquences Buissonnières, festival d'art de rue du Domaine d'Harcourt qui a lieu chaque année début juillet. En somme tout un programme dont nous vous dévoilerons les détails au fur et à mesure qu'ils se trament !

 

Ci-dessous quelques photos prises lors de notre première rencontre avec l'équipe du Domaine d'Harcourt le 9 octobre dernier, une découverte des lieux que nous sommes invités à investir ! La suite des opérations a lieu dès fin octobre pour un temps d'un peu plus d'une semaine de repérages plus précis du Domaine, de rencontres avec les habitants et les acteurs de la communauté de communes et une visite plus large du département, histoire d'arriver avec une connaissance plus large de cet écrin qui nous attend !

 

 

Partager cet article
Repost0